Fête au Castrum en 2010

***********

 Cette année, outre la campagne traditionnelle d'affichage, nous avions innové en installant une banderole au niveau du mur d'escalade et bien visible du rond point du pont d'Auzon:

 

Nul automobiliste passant par là, et ils sont nombreux !, ne pouvait ignorer que le Castrum était en fête le 17 Juillet !.

Mais la fête c'est avant tout du travail pour le groupe chargé de l'organisation, je passerai sur les consultations de groupes et fournisseurs, la sollicitation des mairies pour les tables et chaises et les déplacements divers pour les affiches et les ingrédients du banquet, c'est le vendredi soir que le groupe se retrouve au château pour l'installation du matériel:

 

Pose des tables et installation de l'éclairage ou, en plus d'être électricien, il faut être un peu équilibriste:

Installation de la buvette:

ça ne chôme pas de 17 heures à 20 heures:

Mais bon, après tout ça, une bonne pause s'impose !!

Enfin toutes les tables sont installées et la buvette est fin prête:

Le tout s'étant déroulé sous une indifférence totale de la part de Léo qui ne pense, lui, qu'à manger:

Manger ! tiens c'est une idée, tant d'exercice ça creuse, aussi a-t-on bien mérité une petite collation:

Léo poursuit son repas dans des conditions bien plus périlleuses que nous:

 

 

Le Samedi matin il faut remettre ça, compléter l'installation électrique avec l'arrivé du groupe électrogène:

 

et procéder au montage des tentes:

 

 

 

Enfin c'est la mise en place des nappes et puis une dernière touche finale:

 

 

Après cela nous avons gagné le droit de rentrer déjeuner puis de faire une petite sieste jusqu'à 16 heures !.

 

 

*********

Il est 16 heures, les membres de l'Association sont sur place et commencent à revêtir leurs costumes d'époque:

Ailleurs, les "Sans Terres de Régordane" complètent leur installation et endossent leurs cottes de mailles:

 

Les premiers visiteurs arrivent:

A l'abri des chênes, les enfant ont déjà pris d'assaut le stand de poterie:

 

Tiens quel est donc ce stand ?:

Voyons de plus près, voilà des outils peu rassurants;  

 

      quant à ces masses, sont-elles l'anesthésique ?:

 

 

Heureusement que nos sympathiques Médecins sont la pour vous donner toutes les réponses à vos questions sur la médecine des temps anciens:

 

Plus haut dans le château, un membre des "Sans terre de Régordane" entame la fabrication d'un arc sous l'oeil intéressé des premiers visiteurs:

 

Au pieds de l'ensemble palatial, à l'ombre des chênes, les filles des "Sans Terres" ont installé leurs ouvrages, tissage à cartes et pierres "précieuses":

 

 

Il n'y a pas encore foule à la buvette, mais la chaleur de ce mois de Juillet aidant, l'affluence ne va pas tarder:

 

Pour le moment ce sont les jeux qui connaissent une belle affluence, tous les enfants voulant s'essayer au tir à l'arc:

Ailleurs on tente sa chance au lancer de fers à cheval:

Ou l'on essaye de faire tomber un maximum de quilles en lançant un maillet en bois:

Ça et là nous croisons des gentilshommes en costume d'époque:

Ou de Gentes Dames dans leurs beaux atours:

Plus loin c'est la rencontre avec un moine et son disciple, l'occasion peut être d'entamer une discussion  plus spirituelle ?:

                

Mais quels sont donc ces tintements métalliques et ces cris sourds ?, allons voir ce qui se passe dans le pré nord, voilà que deux membres des "Sans Terres" s'affrontent à l'épée:

Bientôt un autre larron vient se mesurer lui aussi:

Avec le son et le mouvement: 

Loin de ces combats, certains essaient les accessoires des chevaliers, d'abord le camail déjà très lourd:

    

Ensuite le heaume, ça brille d'accord mais quel poids ! et le champ de vision est des plus réduit !:

  

 

Monsieur le Maire d'Allègre-les-Fumades nous fait l'honneur de sa visite et pose pour nous en compagnie d'une Gente Dame venue du castel de Montalet, nos voisins de vallée de Cèze:

 

 

Grande animation au coeur du château, c'est l'heure de la visite commentée et ce n'est pas n'importe quel commentateur qui s'est collé à la tâche: Jean-Marc de Bethune en personne livre à une foule attentive tous les secrets connus sur le Castrum:

 

Et bien sûr nombreux sont ceux qui, au passage, s'intéressent au travail et aux explications des filles des "Sans Terres":

                                         

 

Tiens ! revoilà notre moine et son disciple, en charmante compagnie il me semble:

A l'ombre des chênes, les activités ludiques battent leur plein:

 

La poterie attire toujours autant d'adeptes,

 

et il faut dire que les réalisations ne manquent pas d'originalité:

                     

 

L'officine des Médecins du Roi intrigue toujours autant et ceux-ci doivent donner moultes explications: 

                                                         

 

 

 

 

 

Tiens ! les adultes se sont mis au tir à l'arc, restez bien derrière le tireur, ne prenez pas de risques ! Quoique, après tout, les Médecins sont juste au dessus !:

Les Montalet nous ont fait l'amitié de leur présence à ce banquet et nous invitent à partager leurs agapes lors de la grande fête qui aura lieu en leur fief de la vallée de Cèze le Dimanche 8 Août prochain:

Pendant que Douves et Donjons se prépare, 

Une scène insoutenable de torture, sous les ordres de notre moine inquisiteur, se déroule sous les murs de la Maison Noble Est:

 

Belle concentration de personnes la bas dans le fond !?

C'est bien ce que je pensais, il s'agit de la buvette qui ne désemplit pas !!

Il faut dire qu'il y a aussi des pâtisseries très appétissantes:

 

Voilà que démarre les démonstrations de danses de Douves et Donjons:

Bientôt rejoints par toute l'assistance qui s'applique à exécuter ces danses médiévales: 

 

 

Loin de ce tintamarre, nous retrouvons deux passionnés d'histoire échangeant leurs points de vue:

C'est maintenant au tour de Cabr'e Can de se préparer:

 

 

En attendant le redémarrage de la musique, on s'essaye à l'évaluation du poids du saucisson dont seule Mimi connait bien sûr la valeur exacte:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Indifférent à tout cela, notre futur archer, à l'abris au pieds de la tour Nord, a bien avancé la taille de son arc:

 

Moment très attendu, Cabr'e Can démarre son répertoire, la soirée promet d'être animée !!

D'ailleurs les danseurs ont tôt fait de reprendre possession de la piste:

  

 

Profitant du fait que la foule s'est maintenant regroupée autour du groupe de musiciens, nos amis des "Sans Terres de Régordane" réajustent leur équipement pour profiter de ce moment d'accalmie pour réaliser quelques photos:

 

Les Filles:

Une dernière pause sous le porche, puis c'est le retour vers les tables du banquet:

            

D'ailleurs le confit de canard semble juste cuit à point !!

Dernière parade et on passe à table !

         

Sans oublier tout de même une petite halte à la buvette pour déguster la Marquisette à Mimi !

Puis tout le monde s'installe:

La distribution des écuelles et de la cuiller en bois peut commencer, n'oubliez pas de présenter votre ticket repas !

On s'impatiente quelque peu du côté des "Sans Terres", il faut dire que l'animation d'une fête ça creuse les estomacs; plus loin, nos deux Anglaises de passage semblent ravies d'être là:

Ça y est, les convives sont tous là et le service est commencé:

Que de monde !!

Nous avons même dû rajouter quelques tables à la dernière minute !

Comme tout le monde est réuni, Mimi arrive avec son saucisson pour en annoncer le poids et le nom de l'heureux gagnant:

Et c'est un Montalet qui repartira avec la charcutaille:

 

La nuit est tombée maintenant sur l'assistance mais elle n'a pas freiné les ardeurs ripailleuses !

C'est le moment de rendre hommage à Jeannette VINCENT, première Présidente et Fondatrice de l'Association du Château d'Allègre:

Après quelques discours retraçant la fondation de l'Association et la contribution de Jeannette à cette oeuvre,

                                

un magnifique manuscrit assorti de divers sceaux lui sera offert en remerciement:


 

Laeticia BERNARD, Conseillère en séjour à l'Office de Tourisme d'Allègre-les-Fumades et qui a beaucoup contribué au succès de cette manifestation, participait au banquet avec quelques amis:

 

Et voila la musique qui se remet en train.....

les danseurs de même...

 

Au pieds de la Tour Nord, l'emplacement est un peu improvisé mais cela n'empêche pas Cabr'e Can d'enflammer l'auditoire

La bonne humeur engendrée semble évidente:

Des plus anciens aux plus jeunes, tous s'en donnent à coeur joie bien que la piste de danse manque d'un minimum de planéité:

Enchaînant les morceaux sans discontinuer, Cabr'e Can électrise l'ambiance:

Et si la danse favorise la digestion, sûr que pour ceux-là elle fût excellente:

Il est temps de faire la présentation du groupe

Chantal TAULLELLE               Claude PISANESCHI               Pierre GOUJON

Un tonnerre d'applaudissements pour eux !

 

C'est à presque deux heures du matin que la musique s'est arrêtée et c'est heureux car je crois qu'ils danseraient encore !

 

 

 

 

Il semble qu'il est largement temps d'aller au lit

pour cette Gente Damoiselle !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le temps de compter la caisse et l'on embarque car il faut revenir demain (ou plutôt tout à l'heure) pour le démontage !, mais je ne vous en parlerai pas pour ne pas gâcher le plaisir de la fête:

 

Les lumières sont éteintes, seule la lune dessine maintenant les contours de l'Ensemble Palatial:

 

 Retour à l'accueil                             

 

 

Date de dernière mise à jour : 07/09/2017

Sword