Tentative de cambriolage et vandalisme

22 Mars 2012

Venus cet après-midi sur le site pour faire un peu de maçonnerie complémentaire sur le local de la maison Vincent, Bernard et Jacques ont eu la mauvaise surprise de constater tout d'abord que notre bâche à eau avait été consciencieusement perforée sur trois de ses faces:

degats-10.jpgdegats-09.jpgdegats-08.jpg

Nous n'étions pas au bout de nos surprises, arrivés devant la maison Vincent, c'est la belle porte, fruit d'un mois de travail de la part de Bernard, qui avait été la cible des casseurs. Attaquée probablement à la pioche et à l'aide de très grosses pierres, le revêtement en bois est très endommagé et le panneau métallique légèrement voilé:

degats-07.jpg

degats-01.jpgdegats-02.jpgdegats-03.jpg

S'agit-il de vandalisme ou de la volonté de dérober quelque chose de valeur ? Si c'est ce dernier cas nous avons à faire à des voleurs particulièrement stupides car nous n'avions aucune raison de stocker quoi que ce soit de monnayable dans un bâtiment qui n'a pas encore de toit !.

Leur forfait ayant échoué il y a fort à parier que les perforations de la bâche sont une forme de vengeance, comme d'ailleurs les dégradations portées sur certaines parties de la maison Vincent, des pierres de taille de l'encadrement de l'entrée ayant été précipitées en contrebas et un pan de mur ayant été éboulé :

degats-05.jpgdegats-06.jpgdegats-04.jpg

Il y a de quoi être écœuré par de tels agissements qui n'arriveront tout de même pas à nous décourager mais qui feront toutefois l'objet d'une plainte auprès de la Gendarmerie.


Date de dernière mise à jour : 22/03/2012

Sword