Travaux du Samedi en 2012

Décembre, dernier chantier de l'année

La journée est belle et le temps clair mais le froid c'est maintenant bien installé:

dec-12-01.jpg

La situation élevée du Castrum favorisant les courants d'air, c'est à l'abri de la voute de la maison Vincent que Laurent, le premier arrivé, a choisi de reprendre le travail de déblaiement:

dec-12-02.jpg

Il est rapidement rejoint par Lionel et, un peu plus tard, par Fernand:

dec-12-03.jpgdec-12-04.jpg

Le gros de la troupe se fera attendre encore un peu et chacun mesure l'importance de la tâche avant d'attaquer :

dec-12-05.jpgdec-12-06.jpg

Il ne faudra pas beaucoup de temps pour que le tas de pierres extraites prenne encore un peu plus d'ampleur :

dec-12-07.jpg

Tiens, voici Antoine qui prend très au sérieux  ses nouvelles fonctions de concepteur du coffrage de la voute et la photographie sous toutes ses coutures :

dec-12-08.jpg

L'effectif étant maintenant au complet, il faut faire le plein de la brouette mécanique afin de poursuivre les opérations de maçonnerie de l'appentis :

dec-12-09.jpg

En effet Sylvain et son équipe, bravant le froid, ont entrepris la préparation des appuis des poutres de la toiture:

dec-12-10.jpgdec-12-11.jpg

Pendant ce temps une équipe poursuit le débroussaillage de l'emplacement situé aux abords du puits:

dec-12-13.jpgdec-12-12.jpgdec-12-14.jpg

A la maison Vincent le travail avance bien chacun mettant beaucoup d'ardeur à la tâche pour luter contre le froid :

dec-12-15.jpgdec-12-16.jpg

Aussi le tas de pierre ne cesse de grossir :

dec-12-17.jpg

Pendant ce temps une bonne flambée dans la cheminée de la maison Loubier prépare une ambiance douillette pour le repas de midi :

dec-12-18.jpg

Ce sont 23 personnes qui ont pris place autour des tables où, malgré une petite improvisation au niveau du menu à cause de l'absence de nos cuisinières attitrées, la collation se déroulera dans la bonne humeur comme d'habitude. Nos amis du Plateau des Gras nous faisaient aujourd'hui l'honneur de leur présence :

dec-12-19.jpgdec-12-20.jpg

Pas question de lambiner, à peine le repas terminé, pour profiter au maximum de la chaleur du soleil nos maçons se remettent à l'ouvrage qui avance bien :

dec-12-21.jpgdec-12-22.jpg

En vrai cosaque, Laurent avait tout prévu pour protéger son crâne et ses oreilles ! :

dec-12-23.jpg

Un peu d'exercice pour la digestion et pour éviter de se refroidir, Claude et Richard entreprennent de préparer les bases d'un nouveau mur en vue de nous permettre d'élargir un peu le pré sous la tour nord :

dec-12-24.jpgdec-12-25.jpg

Quant à Bernard il ne lâche plus son nouveau jouet et tranche et taille à tout vas ! :

dec-12-26.jpg

On commence à bien voir la muraille nord qui était jusqu'à présent complètement cachée par la végétation envahissante :

dec-12-27.jpg

Le puits se trouve lui aussi bien dégagé, la propreté du lieu et la sécurité incendie s'en trouvera améliorée :

dec-12-28.jpg











Au départ du plus gros de la troupe, le tas de gravas de la maison Vincent a sérieusement diminué et le seuil de la porte semble avoir été trouvé :

dec-12-29.jpgdec-12-30.jpg

Les derniers restés sur place entreprennent de faire un petit sondage au fond de la cave de la maison Vincent afin de déterminer où se trouve le sol de rocher :

dec-12-31.jpgdec-12-32.jpg

Il faudra creuser près de 40 cm avant de l'atteindre :

dec-12-33.jpg















Sous une couche de terre apportée par le ruissellement , la découverte de blocs de chaux laisse à penser que l'emplacement a d'abord accueilli un four ce qui expliquerait peut-être la présence de pierres calcinées, qui nous avait toujours intrigué, dans le mur du fond :

dec-12-34.jpg















La journée se terminera par la mesure du profil de la voute par Antoine et Hervé afin de tracer le plan du coffrage qui servira à la reconstruction prévue pour le prochain chantier REMPART :

dec-12-35.jpgdec-12-36.jpg

(toutes les photos de ce reportage ont été réalisées par Alexandra Largeron et Lionel Haspel)

Voilà une année riche en évènements qui s'achève sur de nouvelles perspectives pour l'avenir.

Prochain chantier le samedi 5 Janvier 2013, en attendant bonnes fêtes à tous et bonne année !.

 


 

Novembre maussade ne nous arrête pas

Après plusieurs jours pluvieux la météo prévoyait un samedi sans précipitation, pourtant le ciel était maussade au dessus du Castrum ce matin :

nov-12-01.jpg

Cela n'a pas rebuté Lionel qui, premier arrivé, est déjà en train de déblayer les pierres issues de la déconstruction du mur de refend de la maison Vincent :

nov-12-03.jpgnov-12-02.jpg

Il est bientôt rejoint par une troupe nombreuse et le travail prend tout de suite une autre ampleur :

nov-12-04.jpgnov-12-05.jpg

Sylvain et Gilbert se chargent d'abord d'injecter du béton dans les fissures du pieds de la voute afin de lui rendre sa solidité d'origine :

nov-12-06.jpgnov-12-07.jpg

Bernard de son côté teste notre nouvelle acquisition en débitant quelques vieilles poutres pour alimenter la cheminée :

nov-12-08.jpg

En attendant de pouvoir injecter une deuxième fournée de béton dans le pieds de la voute, il est temps pour Sylvain et Gilbert de poursuivre la génoise de l'appenti :

nov-12-09.jpgnov-12-10.jpgnov-12-11.jpgnov-12-12.jpg

Après les premiers essais et quelques réglages, la tronçonneuse est maintenant au point, Bernard continue le dégagement du nouvel espace en aval du puits tandis que Maryse, Marcelle et Bernard (N° 2) se chargent d'éliminer le tas de broussailles dégagées le mois dernier, tout risque d'incendie étant actuellement écarté :

nov-12-13.jpgnov-12-14.jpg

Finalement la météo avait peut-être raison, quelques rayons de soleil se manifestent sur la plaine:

nov-12-15.jpg

Celà ne chôme pas à la maison Laurent et les tas de pierres commencent à devenir conséquents :

nov-12-16.jpgnov-12-17.jpg

Le soleil qui baigne maintenant le Castrum booste l'ardeur de nos bénévoles :

nov-12-18.jpg

Toute cette activité creuse les estomacs et c'est avec une grande satisfaction que toute la troupe se retrouve dans la maison Loubier autour de tables bien garnies, nos cuisinières ont encore fait des merveilles : après les tielles c'est une daube de sanglier qui nous régalera :

nov-12-19.jpgnov-12-20.jpg

Rien de tel qu'un peu d'exercice pour digérer tout ça et puis Bernard ne veut plus lâcher son nouveau jouet:

nov-12-22.jpgnov-12-21.jpg

Le tas de broussailles était énorme mais la persévérance de nos trois acolytes en est venue à bout :

nov-12-23.jpgnov-12-24.jpg

Je crois que seule la panne d'essence arrêtera Bernard :

nov-12-25.jpgnov-12-26.jpg

Vers la maison Laurent le tas de pierres est devenu impressionnant, pourtant il en reste probablement autant à dégager :

nov-12-27.jpgnov-12-28.jpg

Richard a mis à jour l'angle à la base du mur effondré, c'est un point de repère important pour tracer les futurs plan de la bâtisse :

nov-12-29.jpgnov-12-30.jpg

Lionel et Claude ont exhumé un fragment de poutre enseveli sous les décombres depuis près d'un siècle :

nov-12-31.jpg

De son côté Sylvain paufine l'alignement des dernières tuiles de la génoise :

nov-12-32.jpg

C'est du beau travail, nous allons pouvoir envisager la pose des poutres le mois prochain :

nov-12-33.jpg













Encore une belle journée et beaucoup de travail accompli, nos bénévoles peuvent être fiers de leur action. Espérons que Décembre sera clément et que nous pourrons continuer de la même manière.

 


 

Octobre, un premier week-end chargé

Quelques-uns de nos bénévoles n'étaient pas présents ce samedi à cause des Journées de l'Histoire Locale à Barjac où notre représentation est toujours utile. Toutefois, contre toute attente, l'effectif était nombreux du fait de nombreux nouveaux, jeunes pour la plupart ce qui nous enchante: la relève des anciens est assurée !.

La journée démarre mal, au moment de pomper de l'eau pour le mortier, notre groupe électrogène refuse obstinément de démarrer:

oct-12-00.jpg

Pour préparer les premières gâchées, c'est avec une corde et un seau qu'il faudra remplir quelques récipients, heureusement pour la suite, Michel, le papa d'Alexandra, nous apportera son groupe pour nous dépanner :

oct-12-04.jpgoct-12-03.jpg

Pendant ce temps, Antoine accompagné de Marie de la Compagnie du Chevalier d'Algues et son papa s'attaquent au dégagement d'un nouvel espace plat, que nous avons repéré en dessous du puits, afin de donner plus d'espace aux futurs camps de médiévistes:

oct-12-02.jpgoct-12-01.jpg

Claude, de son côté, anime un petit chantier autour du mur en pierre sèche du grand pré qui est régulièrement déstabilisé par les sangliers qui viennent fouiller sous les chènes et surtout au niveau de l'escalier réalisé dernièrement dont un orage récent a déjà affouillé la première marche ; une bonne couche de mortier de chaux devrait solutionner le problème:


oct-12-06.jpgoct-12-23.jpg

Avant de démarrer la pose de la génoise sur l'appenti de la maison Laurent, il faut d'abord transporter les tuiles à pieds d'œuvre:

oct-12-07.jpgoct-12-08.jpg

Bernard s'étant procuré les quelques pièces manquantes à notre ancien échaffaudage, il a pu être monté au droit du mur de séparation de la maison Laurent afin de le déconstruire en partie pour des problèmes de sécurité. Vu la facilité avec laquelle il se désagrège, l'opération prenait un caractère d'urgence:

oct-12-09.jpgoct-12-10.jpgoct-12-11.jpg

Quelques sacs de chaux et la pose de la première tuile peut commencer:

oct-12-12.jpgoct-12-13.jpg

Silvain, notre maçon, travaille avec précision, les tuiles des deux extrémités servant de référence aux autres:

oct-12-15.jpgoct-12-16.jpg

Ensuite trempage de la tuile et pose en suivant le cordeau:

oct-12-17.jpgoct-12-18.jpg

Un petit coup de niveau à bulle dans un sens et puis dans l'autre:

oct-12-19.jpgoct-12-20.jpg

Et une truelle de mortier pour coller le tout:

oct-12-21.jpg

Mortier qu'il faut approvisionner avec des seaux:

oct-12-22.jpg

Pendant ce temps la déconstruction du mur avance régulièrement:

oct-12-14.jpg

A l'autre bout du Castrum, nos débroussailleurs ont déjà dégagé un espace considérable:

oct-12-24.jpg

C'est l'occasion de reconstituer notre réserve de bois pour cet hiver:

oct-12-25.jpgoct-12-26.jpg

Mais aussi de faire des découvertes insolites comme ce vieux rouleau de grillage qui rouillait doucement sous les broussailles:

oct-12-05.jpg

Avec toute cette activité le temps passe vite, il est temps de se poser et de se désaltérer un peu:

oct-12-27.jpgoct-12-28.jpg

C'est l'occasion rêvée pour Laurent de jour un bon tour à quelqu'un en l'invitant à souffler dans sa trompette, après avoir piégé notre président, c'est la maman de Dimitri qui fera les frais de la plaisanterie:

oct-12-30.jpgoct-12-29.jpg

Nous passerons ensuite à table, la maison Loubier fera encore une fois le plein:

oct-12-31.jpgoct-12-32.jpg

Aigline c'est trouvée une nouvelle copine, Julie, venue de Frontignan avec Arlette et Richard. Elles attendent avec impatience l'arrivée de la multitude de gateaux apportés par chacun ; nos cuisinières habituelles étant aujourd'hui absentes, nous avons certainement eu peur de manquer !! :

oct-12-33.jpgoct-12-34.jpg

Après le repas, le mur de refend de la maison Laurent ayant été abaissé de moitié pour ne pas décharger complètement la voute et garni de mortier en son sommet pour résister à la pluie:

oct-12-36.jpgoct-12-37.jpg

L'échaffaudage sera déplacé au niveau de la tour Nord-Ouest afin que l'on puisse démarrer le chantier de sécurisation des sommets de la muraille nord:

oct-12-35.jpg

Dernier petit contrôle et le premier rang de la génoise nord est terminé:

oct-12-38.jpg

L'espace dégagé sous le puits est considérable, nous prévoyons de dégager une partie des arbres du fond pour éviter les risque d'incendie et permettre une meilleure visibilité des murailles comme celà était au début du siècle dernier :

oct-12-39.jpg

l'échaffaudage est installé, nous pourrons débuter le chantier de sécurisation le mois prochain:

oct-12-40.jpg

La réalisation du premier rang de la génoise sud démarre et va bon train:

oct-12-41.jpgoct-12-42.jpg

Pendant que se prépare la dernière bétonnière de la journée:

oct-12-43.jpg

Lionel et son équipe dégagent les pierres provenant du mur de refend:

oct-12-44.jpgoct-12-45.jpg

Le côté sud a maintenant son premier rang de génoise, on peut ranger le matériel et rentrer à la maison :

oct-12-46.jpg

Encore une belle journée de travail accomplie, nous avons hâte de poursuivre le mois prochain.


 



Les vacances sont finies, Septembre c'est la rentrée

Après l'intense activité du mois de Juillet avec les chantiers Familles Rurales et REMPART puis la fête médiévale, nous avions déserté le site durant tout le mois d'Août pour quelques vacances bien méritées. Bien sûr le Castrum ne s'est pas trouvé pour autant abandonné car très nombreux ont été les visiteurs qui ont gravi la nouvelle calade malgré la canicule.

Curieusement en ce premier jour de Septembre c'est une vague de froid qui nous accueille de bon matin et les manches longues sont bienvenues, par chance la température redeviendra plus conforme à la saison au cours de la journée et c'est heureux car le travail ne manque pas. Il faut terminer l'escalier dont le chantier avait été entammé par nos stagiaires REMPART:

sept-12-00.jpg

Et puis quelques murs dégradés à relever avant les visites programmées dans une quinzaine à l'occasion des Journées du Patrimoine:

sept-12-02.jpg

Le chantier calade ne devant reprendre qu'à l'été prochain, il a été procédé à la réalisation de barrages diagonnaux tout au long de la section inférieure du chemin afin d'éviter que les pluies d'automne n'emportent le revêtement de sable:

sept-12-03.jpgsept-12-04.jpgsept-12-05.jpgsept-12-06.jpgsept-12-07.jpgsept-12-08.jpgsept-12-09.jpg

Du sable et une petite réserve de tuiles ont été approchés de la maison Laurent pour permettre d'attaquer la réalisation de la génoise, prélude à la pose des poutres de la toiture, le mois prochain:

sept-12-01.jpgsept-12-10.jpg

Enfin il est urgent de s'occuper d'un mur de la maison Laurent qui, sous la poussée de la voute, est en train de s'affaisser dangereusement:

sept-12-13.jpgsept-12-16.jpg

En outre nous avons envisgé la mise en œuvre d'un chantier de consolidation des sommets de la muraille nord dont certaines pierres se déchaussent et risquent de choir sur la tête de quelques passants, décision est prise d'acquérir un échaffaudage un peu conséquent pour mener à bien ce travail:

sept-12-11.jpgsept-12-12.jpg

Inquiétés par l'instabilité de l'ancienne génoise surplombant l'escalier de la maison Laurent, nous entreprenons le montage d'un ancien échaffaudage afin de les atteindre et l'opération semble hasardeuse:

sept-12-15.jpgsept-12-14.jpg

Les divers chantiers avancent bien et peu avant midi l'escalier du pré est quasi terminé:

sept-12-17.jpg

Il est temps de marquer une pause, le soleil ayant chassé la froidure du matin c'est devant la maison Loubier que nous prendrons l'apéritif:

sept-12-18.jpgsept-12-19.jpg

C'est le moment privilégié qui permet à notre président de nous faire part des résultats de la fête et dresser le liste des actions que nous comptons mener dans les prochains mois, son discours est suivi avec une grande attention:

sept-12-20.jpgsept-12-21.jpg

Après ces beaux discours, alléchée par l'odeur des saucisses qui grillent dans la cheminée, la troupe s'installe à table:

sept-12-24.jpgsept-12-22.jpgsept-12-23.jpg

A la fin de ce succulent repas, nous partageons le gateau et les bulles en l'honneur de Mimi dont c'est l'anniversaire:

sept-12-25.jpgsept-12-26.jpg

Après ces libations, nos jeunes entreprennent de débroussailler de nouveaux espaces afin de créer des emplacements supplémentaires pour recevoir des troupes amies:

sept-12-27.jpg

La dernière touche est donnée à l'escalier du pré qui sera maintenant plus confortable et surtout beaucoup plus stable:

sept-12-28.jpg

Au loin, la lumière jouant avec les nuages illumine le Castellas de Rousson créant une sorte de mirage en son sommet:

sept-12-29.jpg

L'échaffaudage s'étant montré capricieux, c'est à l'aide d'une échelle que seront démontées les tuiles instables de la maison Laurent:

sept-12-31.jpgsept-12-33.jpg

Le pied de la voute est étayé et prêt à être consolidé le mois prochain:

sept-12-32.jpg

Un dernier voyage de sable en prévision de ces travaux terminera cette belle journée:

sept-12-34.jpg

Voilà une nouvelle saison qui s'annonce riche en évènements et travaux, il n'y a plus qu'à souhaiter que le temps soit clément chaque début de mois afin que nous puissions tout mener à bien.

 



Et voilà Juillet

 La saison de travaux va s'achever pour la période 2011 / 2012, les bénévoles ayant bien droit à un mois de congé en Août pour pouvoir attaquer la nouvelle saison dès Septembre. Mais ce dernier mois est chargé, chantier Familles Rurales et REMPART mais aussi la fête qui a mobilisé bon nombre d'entre nous depuis des mois déjà et nécessite beaucoup de nettoyage afin de recevoir les visiteurs dans de bonnes conditions ; tout d'abord les parkings:

juil-12-01.jpgjuil-12-02.jpgjuil-12-03.jpg

Il y a aussi le gros tas de sable qui encombre le pré oùl'on danse et festoye:

juil-12-04.jpgjuil-12-05.jpg

L'ardeur du groupe qui s'en charge en vient rapidement à bout:

juil-12-06.jpg

Plus à l'intérieur des ruines, un peu de toilettage du trajet de visite se révèle nécessaire:

juil-12-07.jpg

Midi ne tardant pas à arriver, la traditionnelle réunion autour du verre de l'amitié est l'occasion pour notre Président de nous informer à propos du groupe de stagiaires REMPART qui doit nous rejoindre prochainement:

juil-12-08.jpg

La Famille Noël est venue partager notre collation:

juil-12-09.jpgjuil-12-10.jpgjuil-12-11.jpg


L'après-midi, Laurent, Bernard et Jacques se chargent d'installer la nouvelle banderole pour la fête:

juil-12-12.jpgjuil-12-13.jpg

Pendant ce temps un nouvel emplacement est dégagé à l'entrée du pré inférieur:

juil-12-14.jpgjuil-12-15.jpgjuil-12-16.jpg

Cela permettra d'installer une tente médiévale supplémentaire à l'abri de la canicule:

juil-12-17.jpg

Et maintenant rendez-vous en Septembre !!


Juin est déjà là

La chaleur s'est installée depuis une semaine et la végétation nous offre ses plus belles fleurs:

juin-12-01.jpg

Mais la végétation n'est pas que beauté elle est aussi envahissante, les chemins et les espaces entre les ruines se sont couverts d'herbes et de broussailles:

juin-12-02.jpgjuin-12-03.jpg

Il était donc temps pour nous de procéder à la mise au propre du site en prévision de la fête prochaine et des chantiers de Juillet. C'est ainsi qu'une troupe de bénévoles armés de débroussailleuses a investi les différentes parties du Castrum:

juin-12-04.jpgjuin-12-06.jpgjuin-12-07.jpgjuin-12-08.jpg

Et tandis que Fernand s'occupe de tondre les parkings:

juin-12-09.jpg

Lucien taille les buis:

juin-12-10.jpg

Et Claude relève un mur en pierre sèche qu'un sanglier laboureur a fait ébouler:

juin-12-11.jpg

En prévision des Journées du Patrimoine de Pays, le nettoyage du four se révèle indispensable, les passants ayant tendance à le prendre pour un vide ordure ou bien s'amusent à le remplir de pierres:

juin-12-12.jpgjuin-12-13.jpg

Arrive le moment de convivialité auquel les passants du moment sont immédiatement invités:

juin-12-14.jpg

Enfin, récompense aux efforts consentis, voilà le repas, partagé aujourd'hui par nos amis Arlette et Richard, encore convalescent, qui nous avaient manqué pendant de longs mois:

juin-12-15.jpgjuin-12-16.jpgjuin-12-17.jpg

Comme à l'accoutumée, Lionel a eu son compte de visiteurs avides de ses explications:

juin-12-18.jpg

Malgré la chaleur, le travail est allé bon train et les allées et alentours du Castrum ont retrouvé leur propreté et le four est prêt pour la cuisson des fougasses le 17 Juin prochain:

juin-12-20.jpgjuin-12-21.jpgjuin-12-22.jpg

Nous ne vous avons pas parlé de la calade car l'opération d'engravement de la partie basse du chemin sera confiée à un professionnel plus apte à mener l'opération mécanisée en toute sécurité, le travail est commandé et tout sera prêt pour accueillir Familles Rurales et les stagiaires REMPART en Juillet.



Et voici le joli mois de Mai

Boostée par les pluies la végétation explose, la plaine et les feuillages aux alentours du château ont repris des couleurs :

mai-12-01.jpgmai-12-02.jpg

Mai est en principe synonyme de muguet mais il n'y a point de clochettes au château, par contre l'intérieur des ruines se couvrent de parterres d'iris du plus bel effet :

mai-12-03.jpgmai-12-04.jpg

Compte tenu du week-end prolongé du 8 Mai, l'effectif sera un peu plus réduit la période étant propice aux réunions familiales; cela n'empêchera pas de mener à bien quelques un des travaux en cours.

Lionel et son équipe de jeunes dégagent les gravats de la cave de la maison Laurent car il semble nécessaire de renforcer rapidement le pieds d'une muraille pour éviter un éventuel effondrement de la voute :

mai-12-05.jpgmai-12-07.jpgmai-12-06.jpg

Une autre équipe portera ses efforts dans le débroussaillage d'une aire de parking en vue de la fête de Juillet:

mai-12-08.jpgmai-12-09.jpgmai-12-10.jpg

Enfin nos deux Claude, encouragés par notre Présidente d'Honneur Jeannette, terminent le remontage du mur en pierre sèche du pré sous le château qui avait été endommagé par les intempéries cet hiver :

mai-12-11.jpg

mai-12-12.jpg

mai-12-13.jpg

Midi arrivé, chacun se retrouve sur le perron de la maison Loubier pour l'apéritif traditionnel :

mai-12-14.jpgmai-12-15.jpg

Ce moment de détente sera mis à profit par notre Président pour nous faire part des détails du prochain congrès national REMPART, organisé par nos amis du Montalet et auquel nous participerons activement :

mai-12-16.jpgmai-12-17.jpg

Puis ce sera le traditionnel repas concocté par Maryse :

mai-12-18.jpgmai-12-19.jpg

La fin d'après-midi verra le sommet des murs de l'appenti de la maison Laurent assainis et prêts pour la reconstruction de la génoise :

mai-12-20.jpg

L'interdiction de faire du feu étant actuellement levée, l'amoncellement de branchages qui bordait le chemin a pu aussi être éliminé :

mai-12-21.jpg

Je ne vous ai pas parlé de la calade me direz-vous, en effet nous nous sommes bornés ce jour à mettre au point une opération mécanisée qui, compte tenu de l'éloignement et du profil dangereux de la seconde partie du chemin, sera effectuée par un professionnel pour plus de sécurité et de rapidité d'exécution. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

Rendez-vous début Juin ! 



Avril, on ne lâche pas le fil !

Les longs mois de sècheresse ayant cédé la place à la pluie ces derniers jours, la végétation des plaines environnantes est repartie et le soleil matinal joue avec les nuances de vert:

avril-12-01.jpg

avril-12-02.jpg

Après être allé exprimer sa rancœur devant la porte installée le mois dernier et déjà vandalisée, chacun est allé vacquer à ses occupations du jour. Au programme, compte tenu de la fête qui approche, il semblait nécessaire de reconstruire le morceau de mur du pré Nord qui avait été dégradé par un orage ; Lionel et Antoine s'attèlent donc à la préparation de la base du mur:

avril-12-03.jpgavril-12-04.jpgavril-12-05.jpg

Il faudra bientôt des renforts pour extraire la souche récalcitrante d'un vieux chêne:

avril-12-06.jpgavril-12-07.jpg

C'est ensuite Claude qui se lance dans la reconstruction:

avril-12-08.jpgavril-12-09.jpgavril-12-10.jpg

Pendant ce temps Florian et Dimitri se chargent de convoyer du sable vers le bas de la calade:

avril-12-11.jpgavril-12-12.jpg

Tiens ! ce sont des amis de Terra de Miramaris qui viennent d'arriver:

avril-12-13.jpg

En fait la matinée tire déjà à sa fin, il est temps de se réunir pour le verre de l'amitié:

avril-12-14.jpgavril-12-15.jpgavril-12-16.jpg

Et puis tout le monde se retrouve à table pour manger la Garbure préparée par Maryse:

avril-12-19.jpg

Bienvenue et bon appétit aux Terra de Miramaris qui seront présents au Castrum en Juillet pour animer notre fête:

avril-12-17.jpgavril-12-18.jpg

Le repas à peine terminé, le travail de construction reprend de plus belle:

avril-12-20.jpgavril-12-21.jpg

Tandis que les jeunes se sont remis à jouer de la pelle:

avril-12-22.jpg

A l'autre bout du village, sur le chemin, Bernard et Laurent ont introduit le tuyau d'eau dans une gaine bleue et démarrent le creusement de l'emplacement d'une chambre de tirage sous l'œil critique de Lucien:

avril-12-23.jpgavril-12-24.jpg

Maison Laurent, Lionel et son équipe dégagent les pierres éboulées ou projetées par les vandales qui avaient sévi le mois dernier (travail qu'il faudra reprendre le mois prochain car nous avons constaté il y a quelques jours que les vandales étaient revenus pour finir de détruire l'ultime pierre de l'encadrement restée en place):

avril-12-26.jpgavril-12-25.jpgavril-12-27.jpg

A la fin de la soirée, Claude a pratiquement terminé la reconstruction du mur en pierres sèches:

avril-12-28.jpgavril-12-29.jpg

De la belle ouvrage en vérité:


avril-12-30.jpg



avril-12-31.jpg



Rendez-vous le mois prochain !!

 



Mars et ça repart !

Les deux tentatives de chantier ayant échoué en Février à cause du froid polaire et sourtout du vent qui nous a contraint à rester bien au chaud à la maison, nous revoici au Castrum pour ce premier samedi de Mars.

Si Février n'a pas vu de chantier, le temps n'a toutefois pas été perdu. Bernard Rouvière en a profité pour nous construire une porte de dimensions un peu hors normes afin d'équiper l'entrée du local que nous aménageons à la maison Laurent. Il est venu au château en fin de mois pour installer, aidé de Jacques, le cadre métallique qui la recevra et, le premier Mars, avec le renfort de Maryse et Bernard Turc, la porte à été posée :

mar12-01.jpgmar12-03.jpgmar12-02.jpg

La préparation du chemin touchant à sa fin, seul un petit groupe est intervenu pour retirer quelques souches récalcitrantes :

mar12-04.jpg

Pendant ce temps, profitant de la présence d'Olivier et sa tronçonneuse ( il a dû être bucheron dans une autre vie ! ), un autre groupe se lance dans un éclaircissement des abords des murailles afin d'améliorer la visibilité de celles-ci :

mar12-05.jpg mar12-07.jpg mar12-06.jpg


Mais on s'active aussi du côté de la maison Laurent, les plaques du plancher ont été approchées :

mar12-08.jpg

Quelques mesures et un petit découpage pour s'adapter aux irrégularités du mur :

mar12-09.jpg

Et voilà la première plaque posée :

mar12-10.jpg

Lionel anime un petit groupe qui se charge d'améliorer l'accès à la tour Sud :

mar12-11.jpg

Bernard de son côté se livre aux derniers ajustements de la porte :

mar12-12.jpg

Mais, moment très important, voilà venu l'heure du repas. C'est l'instant privilégié pour s'échanger les nouvelles de l'Association, les prévisions et les projets, d'autant que l'Assemblée Générale se tient dans moins de quinze jours. Pour le menu ce sera saucisses grillées et purée, il semble que cette dernière se taille un bon succès :

mar12-13.jpg mar12-14.jpgmar12-15.jpg

Bien rassasiés, c'est avec entrain que les travaux reprennent après cet intermède gastronomique :

mar12-18.jpg

Kinou nous gâche un peu de mortier pour les montants de la porte, ça change de la cuisine !! :

mar12-19.jpg

Quant à Hervé, bien que sa dextérité au maniement de la scie circulaire soit irréprochable, il n'arrive pas  à en tirer une musique aussi harmonieuse que celle de son violon :

mar12-17.jpg

Sylvain, isolé à l'étage, avance bon train et le plancher ne tardera pas à être terminé :

mar12-16.jpg mar12-20.jpg

Voilà une belle journée à la fin de laquelle on peut mesurer l'avancement de nos travaux, le mois prochain il faudra envisager de faire appel à la force mécanique pour préparer la poursuite de la calade cet été par les chantiers REMPART et Familles Rurales.

 


 

Janvier, c'est reparti pour une nouvelle année de travaux !

Les flons flons de la fête à peine éteints et les bulles du champagne tout juste digérées, voilà nos bénévoles déjà à pieds d'œuvre au château et ce n'est même pas samedi !.

En effet dès les 8h 30, ce vendredi matin, Richard viens d'arriver de Frontignan au volant d'un camion chargé de bois:

2012-jan-01.jpg 2012-jan-02.jpg

En effet la bonne qualité de la maçonnerie de l'appenti de la maison Laurent Vincent, qui a conservé toute son élévation et dont nous avons restauré la fenêtre dernièrement, nous a fait envisager la remise en place de sa couverture afin de disposer d'un local supplémentaire, l'espace de stockage commençant à nous faire défaut:

2012-jan-03.jpg

Pour cette raison nous avions prévu un pré-chantier dès le vendredi réunissant quelques uns des bénévoles animateurs de l'association. A peine arrivé, Jean-Marc veut déjà décharger tout seul le camion:

2012-jan-04.jpg

Heureusement les renforts ne tardent pas à arriver et celà est heureux car certaines poutres pèsent lourd:

2012-jan-05.jpg 2012-jan-06.jpg

Mais la technique de transport est au point:

2012-jan-07.jpg

Mais la route est longue et tortueuse:

2012-jan-08.jpg 2012-jan-09.jpg

Aussi nos compères ne sont pas fachés d'être arrivés au but:

2012-jan-10.jpg

Le temps est magnifique quoique venteux, les nuages poussés rapidement font des jeux de lumière sur la plaine:

2012-jan-11.jpg

Un rayon de soleil illumine soudainement le château de Portes la bas dans le lointain:

2012-jan-12.jpg

Sur le côté sud les nuées de la nuit se dissippent rapidement, couronnant le Mont Bouquet de dessins abstraits:

2012-jan-13.jpg

Mais cessons de rêver devant le paysage, le travail n'attend pas, il est temps de tracer le niveau du futur plancher:

2012-jan-14.jpg

2012-jan-15.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


2012-jan-16.jpg


 

 

 

Puis il faudra jouer du burin et du marteau pour rétablir les points d'ancrage des poutres.

 

 

2012-jan-17.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Manipuler de grosses pierres au sommet d'une échelle n'est pas toujours facile:

 

 

 

 

 

Une planche fixée au mur en guise de coffrage, on gâche un peu de mortier afin d'égaliser le niveau des points d'appui:

2012-jan-18.jpg

Pendant ce temps les poutres ont été vieillies pour atténuer les traces de leur découpe industrielle:

2012-jan-19.jpg

L'affaire est rondement menée, il sera beaucoup plus facile de consolider le sommet des murailles depuis ce premier plancher:

2012-jan-20.jpg 2012-jan-21.jpg

Mais Richard nous avait aussi préparé un cadeau pour nos étrennes, désormais, grâce à lui, les visiteurs profiterons d'un panneau d'informations (du moins quand les textes seront prêts d'ici un bon mois):

2012-jan-22.jpg 2012-jan-23.jpg

Le vendredi se terminera sur ce travail, mais une autre rude journée nous attend demain.

>>>> Ce samedi matin est resplendissant, le vent est tombé et le ciel est d'une clarté sans tâche, on a vraiment du mal à imaginer que nous sommes le 7 Janvier. Arrivé un peu en avance j'en profite pour faire pour la énième fois quelques photos des effets du soleil levant sur le mont Bouquet:

2012-jan-24.jpg2012-jan-25.jpg

Ou sur l'ensemble Palatial:

2012-jan-26.jpg2012-jan-27.jpg

Et la Tour Sud:

2012-jan-28.jpg2012-jan-29.jpg

Maison Laurent Vincent, les trous dans les murs sont prêts à recevoir les poutres:

2012-jan-30.jpg

Opération délicate car elles ne se manipulent pas comme des allumettes:

2012-jan-31.jpg2012-jan-32.jpg

Ajustement de la longueur:

2012-jan-33.jpg

Et hop une de plus, c'est une affaire qui marche, les voilà toutes en place:

2012-jan-34.jpg 2012-jan-35.jpg

Il faut à nouveau gâcher un peu de mortier de chaux et passer au scellement:

2012-jan-36.jpg 2012-jan-37.jpg

Mais aujourd'hui la troupe est nombreuse et le travail de la calade n'est pas fini, aussi un petit groupe s'est mis en charge d'égaliser le mur qui la borde en dessous de la maison Romane:

2012-jan-38.jpg

d'autres s'occupent d'extraires les souches le long de la partie inférieure du chemin:

2012-jan-39.jpg 2012-jan-40.jpg

Le tout sous le contrôle de Lucien, toujours fidèle au poste:

2012-jan-41.jpg

L'heure du repas étant arrivée, on peut contempler en remontant la beauté de ce morceau de calade après l'égalisation du mur:

2012-jan-42.jpg

Première réunion de l'année autour du verre de l'amitié, souhaitons que nous en partagions de nombreux autres dans l'avenir:

2012-jan-43.jpg 2012-jan-44.jpg

Pour fêter le nouvel an, Maryse nous a préparé une daube de sanglier qui semble être particulièrement appréciée, la salle Loubier est comble:

2012-jan-45.jpg 2012-jan-46.jpg2012-jan-47.jpg

La relève est assurée mais elle préfère pour le moment le dessin ou les jeux de cache cache à la manipulation des pierres !:

2012-jan-48.jpg 2012-jan-49.jpg

 

 

 

 

Les poutres sont maintenant scellées, maison Laurent Vincent ; Sylvain se livre alors à la rehausse et la mise à niveau du mur qui supportera le plancher:

2012-jan-50.jpg 2012-jan-51.jpg2012-jan-52.jpg

Le reste de la troupe continue le désouchage du chemin:

2012-jan-53.jpg

Ainsi que la purge d'un mur que les intempéries ont fait s'écrouler sur le passage dans sa partie initiale:

2012-jan-54.jpg

 

2012-jan-55.jpg

 

 

 

Les dernières souches ont cédé et on y voit beaucoup plus clair maintenant, il va être possible de prévoir la deuxième phase de travail : la pose des gaines et de la sous-couche de graviers:

2012-jan-56.jpg 2012-jan-57.jpg

 

 

 

 

Cette deuxième journée tire à sa fin, en quittant le chantier admirons encore une fois la portion de calade en aval de la maison Romane:

2012-jan-58.jpg

Un dernier coup d'œil à la maison Laurent Vincent, la rehausse du mur semble avoir toujours existé:

2012-jan-59.jpg

C'est un vrai plaisir de voir que non seulement l'engouement pour le Castrum ne faiblit pas mais que des bénévoles enthousiastes sont de plus en plus nombreux chaque mois. Rendez-vous le 4 Février.



 






Date de dernière mise à jour : 30/10/2013

Sword