Fête Médiévale 2011

Fête Médiévale 2011

Plusieurs mois de préparation par la commission fête de l'association n'empêchent pas les angoisses de dernière minute quand, par exemple, une partie des chaises promises ne sont plus disponibles; c'est donc en plein 14 Juillet qu'il faut contacter les connaissances et, grâce à Mimi, le Vendredi après-midi nous prenions livraison d'une centaine de chaises à St-Jean de Maruéjols. Pendant ce temps les municipalités d'Allègre-les-Fumades et de Salindres nous ont livré les tables, ouf ! tout va bien !:

Si les tables sont encore une fois cette année installées au pieds des ruines, nous innovons un peu en laissant disponible une plus grande place pour le bal, pour cela la buvette a migré à l'abri du petit bois au nord, près des activités ludiques; la famille Haspel se chargeant de l'installation:

Heureusement que nous avions décidé d'installer les tentes et les expositions sur le grand pré cette année car, agréable surprise, la Guilde de la Grenouille, de retour des fêtes du Volo Biou à Saint Ambroix, avait décidé de planter leur campement au château le temps de notre manifestation; les voila dressant leurs tentes devant le four à chaux:

Nos stagiaires REMPART se sont associées avec ardeur à ces préparatifs, les voila en pleine édification de la tente réservée aux costumes:

Plus haut Richard, Bernard et quelques autres installent les guirlandes lumineuses:

 

A la buvette on semble impatient de voir arriver le courant pour démarrer les congélateurs:

Ça y est, il semble que la tente aux costumes soit dressée:

Du côté de La Grenouille ça progresse bien, on voit les spécialistes:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ariane et Mathilde, maintenant parfaitement rodées à l'exercice, se lancent dans la mise en place de la seconde tente; toutefois, vu la tête que fait Antoine, quelque chose ne doit pas aller dans leur manière de faire !:

La Guilde maîtrise parfaitement son sujet et, après la grande tente, c'est un auvent qu'ils sont en train de monter:

Voilà, le camp semble fin prêt:

Le mobilier est en place:

Et la table est dressée, il n'y a plus qu'à s'y installer:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon il se fait tard, l'essentiel est en place, les lumières fonctionnent, il est temps de se réunir pour une petite collation avant de rentrer à la maison:

 

Samedi matin nous sommes au château de bonne heure car nous devons accueillir le cinéaste qui vient tourner un reportage sur notre association dans le cadre du prix PIR de la Banque Populaire, les gens de la Guilde sont déjà en costume et vaquent aux derniers préparatifs de leur campement:

Dûment costumés, le président, Bernard, et Jacques répondent aux questions du cinéaste tandis que deux combattants de la Grenouille se prêtent au jeu en se livrant à un combat en arrière plan:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant ce temps une poignée de bénévoles règlent les derniers détails:

Antoine, en costume, contemple le camp qui a vraiment fière allure:

Jugez vous-même, la tente des costumes aux armes d'Allègre et d'un chevalier de passage:

La Guilde de la Grenouille à l'entraînement devant son campement:

Joffroi et son exposition de casques:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout cela inspire Ariane qui croque le tout dans son cahier à dessin, elle a un joli coup de crayon n'est-ce pas ?:

Continuons notre petit tour, ici les Sans Terres de Régordane débutent leur installation:

Ici la Grenouille présente un bel étalage de couteaux de fabrication artisanale:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un coup d'œil rapproché sur leur ratelier d'armes et casques:

et voila Joffroi qui a terminé son installation:

Avant que les visiteurs n'arrivent et n'ayant pu être présent pendant le déroulement des travaux, le cinéaste de la Banque Populaire invite nos stagiaires REMPART à remettre leurs tenues de travail et prendre leurs outils pour filmer une petit simulation de la construction de la calade, cela semblera probablement plus vrai que nature:

Hay ho, hay ho, on rentre du boulot !:

 

Dans moins d'une heure la fête débute, tout le monde est plus ou moins prêt et savoure un petit moment de détente avant le rush. L'équipe du stand poterie papote, Arlette surveille la caisse des repas:

Les ateliers des Sans Terres de Régordane sont fin prêts, le ratelier aux armes:

 

La fabrication de la cotte de maille et le tissage, l'atelier de facture d'arcs:

 

14h 30 les premiers visiteurs font leur apparition, ceux là auront la chance de disposer de Jean-Marc pour une visite personnalisée du château avec quelques petites anecdotes en prime:

 

Ça y est c'est lancé, la foule grossit d'un seul coup et les tentes noire et rouge de la Guilde semblent l'attirer comme un aimant, il faut dire que leur équipement de guerre est impressionnant:

Le stand des couteaux se taille aussi un beau succès:

Mais notre ami Joffroi n'est pas en reste, sa collection de casques étant très complète:

Les combattants de la Grenouille et des Sans Terres nous démontrent l'efficacité de ces protections, mais c'est qu'ils ne font pas semblant de taper !:

Un peut à l'écart de ce brouhaha, un étal attire l'attention des plus anciens mais aussi des tout jeunes:

 

Il s'agit de notre ami Christophe, fabricant bien connu d'escoubes et balais de sorcières. Sa promotion spéciale: la remise d'un exemplaire gratuit à toute sorcière qui réussira un vol sur balai >

 

 

 

Pour le moment nos amis des Sans Terres sont en tenue décontractée:

il est vrai que pour un duel à l'épée de bois contre un jeune homme il n'est pas nécessaire de revêtir sa cotte de maille, mais attention ces jeunes savent se battre et gagnent à tous les coups !:

Dans son coin notre facteur d'arc poursuit son travail, du grand art qui, s'il n'est pas aussi spectaculaire que les batailles de chevaliers, a tout de même attisé la curiosité de quelques amoureux des belles choses:

La fête est maintenant bien engagée, tiens voila le groupe Bragalou qui vient d'arriver et qui savoure un petit rafraîchissement avant de s'installer sous les murs de la tour nord:

 

A l'ombre des chênes les activités ludiques ont leur fidèle public, l'atelier poterie se taillant probablement la meilleure part:

 

Et les enfants sont de vrai artistes:

 

Elle est belle notre caissière ! venez commander votre repas et acheter des cartes postales et des magnets du château:

Et voici nos traditionnels invités, nos amis du Montalet toujours fidèles, n'oubliez pas que leur fête a lieu le Samedi 7 Août prochain, venez nombreux !:

 

Sous la tour nord le groupe Bragalou s'est installé et procède à quelques essais, les danseurs de Douves et Donjons en profitent pour s'échauffer:

Malgré la variété des activités proposées, les visites des ruines du Castrum ont affiché le plein à plusieurs reprises:

C'est effectivement une assistance nombreuse attentive aux explications et histoires de Jean-Marc, lui-même visiblement ravi de communiquer ici le résultat de ses longues années de recherches:

Mais retournons au pré où les combats de chevaliers rassemblent en permanence grands et petits:

Les gourmands sont gâtés du côté de la buvette, tous ces gâteaux semblent très appétissants et notre président a l'air satisfait du déroulement de la journée:

 

 

Nos stagiaires REMPART ne sont pas en reste et s'occupent des plus jeunes qui s'essaient vainement à casser les noix qui déboulent de la goulotte ➘   ➙

 

 

 

 

 

 

Les adultes sont eux plus attirés par l'essai des camails, casques et cottes de mailles  ➙

 

 

 

 

 

 

Non loin de là, l'ébauche de l'arc commence à se préciser, quelle patience et quelle dextérité:

A ce propos, le tir à l'arc se taille un bon succès, il faut dire que c'est rare d'avoir un professeur directement arrivé du XIII ème siècle:

 

Au milieu du pré les combats continuent pour le plus grand bonheur des petits mais aussi des grands qui n'en croient pas leurs yeux de voir ces gaillards se taper réellement dessus:

Il faut reconnaître qu'ils ont particulièrement fière allure ces soldats, casqué et gambisonnés:

 

La performance des combattants est vraiment spectaculaire et le public le leur rend bien:

Au camp de la Grenouille, Marie-Ange se livre au maquillage des enfants avec dextérité:

 

Masque de tigre pour les garçons ➙   

Belles étoiles pour les filles ➘

 

Sous les murs du Castrum, Douves et Donjons initie quelques passionnés aux pas de danses anciennes, il y a de l'ambiance !:

Joignant l'utile à l'agréable, ce pèlerin nous rappelle que sa bonne ville de Brignon organise la fête des Remparts:

 

La fête bat son plein, mais l'heure avance et quelques visiteurs sont déjà installés à table pendant que les danseurs s'en donnent à cœur joie:

Un peu plus tard, les danseurs étant fatigués, un couple de baladins de passage nous offre un spectacle digne du cirque, qu'ils en soient remerciés, ils furent très applaudis:

Près du campement de la Grenouille, c'est un jongleur qui joue avec le feu:

Avant de démarrer le service, nous profitons que tous les bénévoles en charge de l'organisation et du déroulement de la fête soient réunis pour tirer une photo de groupe:

Tout le monde a trouvé une place et attend l'arrivée du premier plat:

Il faudra toutefois patienter un peu pour écouter le discours du président qui remercie tous les visiteurs de leur présence et souhaite bon appétit à tout le monde:

 

Les retardataires se précipitent en entendant le discours, ne vous inquiétez pas il y en aura pour tout le monde:

 

Pour faire patienter l'assemblée, quelques membres de la Guilde de la Grenouille se livrent à des joutes improvisées:

Là bas le soleil se couche sur le mont Lozère:

Les bénévoles sont prêts, on peut démarrer le service:

Le banquet se déroule dans la bonne humeur, tout le monde semble satisfait:

Pour faire patienter un peu entre les plats, Douves et Donjons nous gratifie d'une petite démonstration de danses anciennes:

 

 

Autre moment fort de ce repas, le tirage de la traditionnelle loterie organisée par Mimi et dont le prix est un énorme saucisson.


 

Tiens !? Attention Cendrillon, à minuit ton carrosse redeviendra citrouille !:

 

 

 

 

➙ Le fromage arrive, tout a été parfait on peu féliciter nos cuisiniers et les remercier pour tous les délicieux banquets qu'ils nous ont préparés ces dernières années ➘


 


 

 

 



 

 

Le bal peut reprendre, finalement le temps menaçait un peu vers 20h mais il n'est pas tombé une goutte et la température est restée très douce toute la soirée, des conditions idéales en quelque sorte:

Et c'est Bragalou qui mène le bal avec un sacré entrain:

Les danseurs s'en donnerons à cœur joie jusques vers une heure du matin:

Les danseurs s'en donnerons à cœur joie jusques vers une heure du matin:

Ça y est, c'est fini, la musique s'est arrêtée et les bénévoles sont fatigués:

Demain matin (ou plutôt ce matin !) il faudra revenir pour tout remettre en ordre mais nous allons vous épargner cet épisode.

A l'année prochaine, l'association fêtera ses 20 ans, on vous promet de faire encore mieux !

 

Pour voir toutes les photos prises lors de la fête ➥  

 





Date de dernière mise à jour : 07/09/2017

Sword