Construction Pages

Depuis le lancement de l’association en 1993, les bénévoles se réunissent tous les premiers samedis de chaque mois (sauf en Août) pour travailler dans la convivialité sur le site du Castrum.
Ils se chargent de l’entretien du site en débroussaillant, coupant et domestiquant la garrigue qui entoure les murailles.
Ils mettent en sécurité le lieu pour le plus grand bonheur des visiteurs et notamment des randonneurs.
Ils réhabilitent les murs en pierres sèches et s’occupent de petites restaurations en gardant l’esprit des bâtisseurs de l’époque.
Chacune de ces journées est ponctuée par un repas pris en commun dans la maison Loubier où nos cuisinières s’ingénient à préparer des plats dignes des plus grandes maisons.
Les photographies proposées ci-dessous témoignent de ce travail de longue haleine et si ces images vous inspirent, venez nous aider, vous serez les bienvenus.

Chaque mois vous trouverez en ligne ci-dessous les photos des travaux réalisés le premier samedi du mois de l’année en cours, et celles des années précédentes en cliquant sur les calendriers ci-dessous ☟

Sam2010.jpgsam2011.jpgsam2012.jpgsam2012.jpgSam2014Sam2015Sam2016Sam2017


JUIN

Le beau temps semble s'être enfin installé et avec lui l'herbe s'est mise à pousser de plus belle. Le principal du travail sera donc le débroussaillage, d'autant que dès la mi-juin nous recevons deux concerts au Castrum, toute une armada s'est emparée des cisailles et débroussailleuses et s'est dispersée dans les divers recoins du château:

Juin 18 01 Juin 18 03Juin 18 02

Une autre équipe se met au service de Sylvain qui poursuit la construction du support de la table d'orientation:

Juin 18 04 Juin 18 05

Claude s'est trouvé un mur en pierres sèches à construire pour continuer l'aménagement du jardin médiéval:

Juin 18 06

Hervé c'est joint à Amandine et ses invités pour fouiller l'une des habitations sud-est:

       Juin 18 07  Juin 18 08

​La photo manquait le mois dernier, on peut ici admirer la travail d'agrandissement de l'espace consacré à la cuisine du banquet de la fête médiévale:

Juin 18 09

Gilbert est venu avec sa tondeuse tractée et l'outil est particulièrement utile pour mettre les prés au propre:

Juin 18 11

La journée avançant, l'espace commence à retrouver sa propreté, Madisson et Pierre travaillent dans une bonne humeur évidente:

Juin 18 12 Juin 18 13

Cyrille et Richard se sont lancés dans la pose de chenaux sur la maison Vincent:

Juin 18 14 Juin 18 15

Jean-Marc c'est lancé dans la maçonnerie:

Juin 18 16

Midi arrive et, compte tenu de la température du jour, une boisson fraîche est bienvenue, moment de retrouvailles et de discussions:

Juin 18 17 Juin 18 18

Puis tout le monde se met à table:

Juin 18 19 Juin 18 20Juin 18 21 Juin 18 22

Après le repas il faut reprendre l'activité immédiatement au risque de sombrer dans la sieste:

Juin 18 23

Les fouilles de l'habitat sud-est a permis de dégager une latrine:

      Juin 18 24  Juin 18 25

Le chantier table est arrivé à son niveau définitif, il ne restera plus qu'à préparer l'encadrement de réception de la table:

Juin 18 26Juin 18 27


MAI

Il y avait longtemps que notre premier samedi n'avait pas été aussi ensoleillé, nous n'allons pas nous en plaindre d'autant qu'il y a pas mal de choses à faire. En premier lieu le déplacement de la barrière de sécurité qui protège l'accès au mur sud en vue de laisser plus de place aux intervenants de Familles Rurales qui doivent le reconstruire procahinement:

Mai 18 01Mai 18 02

Bien sûr les recherches d'Amandine continuent, elle s'est entourée d'une petite équipe:

Mai 18 03

Sylvain a repris son travail de construction du support de la table d'orientation, aidé en celà par Laurent qui l'approvisionne en sable:

Mai 18 04 Mai 18 05Mai 18 06

Une autre équipe se charge d'aménager l'espace cuisine, avec quelques pauses bien méritées:

Mai 18 07Mai 18 08

À midi c'est une bonne tablée qui se retrouve dans la maison Loubier:

Mai 18 09

Après ce repas, le travail reprend avec entrain:

Mai 18 10

Une étape importante dans la réalisation de la table d'orientation est le contrôle des désignations de lieux, nous avons fait venir Bruno Guy , grand connaisseur de la région, pour mener à bien cette tâche:

Mai 18 11Mai 18 12

Le support n'est pas loin d'être terminé:​

Mai 18 13

On en profite pour disposer dessus les épreuves à l'échelle 1 que nous a envoyé l'entreprise chargée de la réalisation des plaques:

Mai 18 14

Il ne restait plus qu'à faire une belle photo de famille:

Mai 18 15


AVRIL

Le temps est sec mais le ciel incertain, qu'importe du moment qu'il ne pleut pas le travail peut avancer et du travail il n'en manque pas. Une équipe, autour d'Amandine, se livre à une série de sondages pour essayer de tracer l'enceinte extérieure:

Avr 18 01

Un autre groupe, sous la direction de Dominique et Lionel, se livre à de nouvelles plantations dans le jardin médiéval:

Avr 18 02

C'est l'effervescence autour du puis, Bernard, Jean-Marc et Richard installent la pompe qui se révèle capricieuse, elle fonctionnera finalement correctement après le nettoyage de la vanne d'essence:

Avr 18 03

Le but de la manœuvre étant de remplir la grande cuve:

Avr 18 04

Sylvain, de son côté, trace le mur de soutien de la table d'orientation:

Avr 18 05

Gilbert approvisionne le sable tandis que Jacques et Kamel préparent la bétonnière:

Avr 18 06 Avr 18 07

C'est la pose des premières pierres du support:

Avr 18 08

Tandis que le long de l'enceinte extérieure on s'affaire:

Avr 18 09

Mais la matinée passe vite et il est temps de s'ouvrir l'appétit avec un petit apéro, Laurence Sujkowski, nouvelle correspondante de Midi-Libre, est avec nous:

Avr 18 10

Ensuite tout le monde passe à table dans une ambiance bon enfant:

Avr 18 11 Avr 18 12Avr 18 13

Notre ancien, Lucien, est venu partager notre repas:

Avr 18 14

Après ce ravitaillement, tout le monde se remet à l'œuvre avec ardeur:

Avr 18 15

Certains élements mis à jour posent plus de questions qu'ils ne donnent de réponses:

Avr 18 16

Nos jardiniers poursuivent l'aménagement de la faïsse:

Avr 18 17 Avr 18 18

Tandis que du côté de la plateforme, le mur prend déjà forme:

Avr 18 19 Avr 18 20

Richard nous a construit un escalier pour accéder plus facilement à la vanne de la cuve:

Avr 18 21

Et voilà Adrien qui arrive avec sa pelle mécanique, nous profitons de cette aide mécanique pour agrandir un peu l'espace uù nous installons la cuisine pour la fête:

Avr 18 22 Avr 18 23

Alexandra et François débarrassent la maison romane des broussailles coupées la dernière fois, elles sont immédiatemnet incinérées:

Avr 18 24 Avr 18 25

L'aménagement de la faïsse prend vraiement tournure, il y aura de la place pour d'autres cultures:

Avr 18 26 Avr 18 27

L'espace cuisine étant agrandi, Adrien rejoint l'intérieur du Castrum pour poursuivre le dégagement des salles nord-ouest:

Avr 18 28 Avr 18 29

En fin de journée nous disposons d'un bel escalier pour accéder à la cuve:

Avr 18 30

Le support de la table d'orientation est à mi-hauteur:

Avr 18 31

Et de nouvelles plantations occupent les espaces de culture aménagés cet hiver:

Avr 18 32 Avr 18 33

Une belle journée studieuse, il est temps de ranger les outils:

Avr 18 35

 


MARS

La journée s'annonce superbe même si de nombreux nuages subsistent desquels les sommets des Cévennes émergent:

Mars 18 01

Au loin, la colline du Castellas de Rousson est ceinte d'une couronne de brume:

Mars 18 02

L'équipe est déjà au travail sur la plateforme de la table d'orientation pour installer le ferraillage de la fondation:

Mars 18 03 Mars 18 04

Tout semblait aller pour le mieux, c'est alors que notre bétonnière refuse catégoriquement de démarrer et pas de clé à bougie adaptée. On doit se résoudre à sortir le groupe électrogène et la vieille bétonnière électrique qui daignera faire quelques tours avant d'exploser sa crémaillère ! Nous voilà dans de beaux draps:

Mars 18 05

Olivier s'est installé sur la face sud pour débroussailler le coin qui commence à en avoir besoin:

Mars 18 06

En levant la tête on découvre l'ensemble Palatial dans toute sa splendeur:

Mars 18 08

On a enfin trouvé une clé à bougie compatible mais, malgré l'équipe qui se trouve à son chevet, la bétonnière thermique ne veut toujours pas démarrer, pas d'étincelle !. Bernard va donc partir en ville à la recherche d'une nouvelle bougie, tandis que Jean-Marc va récupérer la bétonnière de sa fille car il est indispensable de couler cette fondation aujourd'hui:

Mars 18 07

À leur retour, il est temps de se retrouver auprès de la maison Loubier:

Mars 18 09

Nos cuisinières ont sonné le rappel, il est temps de passer à table. On est allé chercher Lucien, il vient de fêter ses 92 ans, qui, s'il ne peut plus participer aux travaux, aprécie de pouvoir partager ce moment de convivialité:

Mars 18 10 Mars 18 11Mars 18 12 Mars 18 13

Après le repas, on peut démarrer la production de mortier grace à la machine de Jean-Marc, tandis que Bernard se repenche sur le moteur de notre bétonnière:

Mars 18 14

La noria de brouettes peut commencer:

Mars 18 15

Et on commence le remplissage de la fondation:

Mars 18 16 Mars 18 17

Une belle activité autour du four:

Mars 18 19

Le débroussaillage se poursuit sur la face sud:

Mars 18 18

Tandis qu'Hervé accompagne Amandine, qui veut faire un inventaire de nos trouvailles, pour lui indiquer les lieux de découvertes:

Mars 18 20

Maryse, Pierre, Alexandra et Lionel ont entrepris de nettoyer les abords de la maison Romane dans le village:

Mars 18 21 Mars 18 22Mars 18 23

Le coulage de la fondation va bon train:

Mars 18 24

D'autant que la bétonnière thermique, munie d'une bougie neuve, a décidé de reprendre du service:

Mars 18 25 Mars 18 26

Bientôt la fondation est complètement remplie:
Mars 18 27

Une dernière petite touche, et il ne reste plus qu'à attendre que cela sèche: Mars 18 28

Pour finir la journée, tout le monde se retrouve au pied de l'enceinte extérieure pour continuer le nettoyage, on y trouve quelques tessons de poterie:

Mars 18 30 Mars 18 29Mars 18 31

Le mois prochain, l'objectif sera de commencer la construction du support de la table d'orientation.


FÉVRIER

Le mardi 30 janvier, nous recevions M. Didier Piliere pour initier la commande de la table d'orientation, l'offre de sa société ayant retenu notre attention. Munis de nos plans nous nous sommes retrouvés sur la plateforme par une journée magnifique avec un ciel limpide qui permettait de voir parfaitement tous les détails du paysage:

Table 01 Table 02

Après avoir choisi l'emplacement définitif et la disposition des trois éléments:

Table 03

Chacun repère les sommets caractéristiques pour en reporter le nom sur le plan:

Table 04 Table 05

À la fin de ce travail, la commande a été signée, il ne reste plus qu'à entreprendre les travaux préparatifs, c'est ce que nous ferons dès le samedi suivant en commençant par ouvrir la fondation du mur de soutien sur la plateforme:

Fev 18 01

Le vent très froid de cette matinée incite à s'activer et le travail est rondement mené, nous coulerons le béton le mois prochain car il faut approvisionner le ferraillage et du sable:

Fev 18 02

La température nous incite à travailler à l'abri sur la face ouest du Castrum, nous en profitons pour incinérer les branchages issus des différentes coupes de l'été et l'automne, opération sans cesse repoussée à cause de la sècheresse:

Fev 18 03

Le jardin tout proche a déjà reçu quelques plantations:

Fev 18 04

Une équipe s'active à tronçonner les chênes élagués au printemps et un second brasier a été allumé:

Fev 18 05 Fev 18 08

Le dernier groupe poursuit le nettoyage de l'enceinte extérieure:

Fev 18 06 Fev 18 07

Vers midi c'est avec satisfaction que l'on se retrouve dans la maison Loubier où brûle un bon feu dans la cheminée:

Fev 18 09 Fev 18 10

Amandine et Alexandra nous ont rejoint pour partager notre repas, Amandine est archéologue et souhaiterai participer à notre aventure:

Fev 18 11 Fev 18 14

La daube de sanglier préparée par Maryse a fait le bonheur de nos papilles, un grand merci à notre cuisinière ainsi qu'à la présidente des Randonneurs Allègres et son mari chasseur qui nous ont fourni le sanglier:

Fev 18 13 Fev 18 12

Le travail reprendra dans la bonne humeur l'après-midi:

Fev 18 15Fev 18 16Fev 18 17


JANVIER

La malédiction météorologique semble vouloir se poursuivre cette année ! En effet c'est sous un ciel gris et menaçant qui en a découragé plusieurs (à moins que ce ne soit les conséquences des réveillons !?) qu'un groupe de fidèles s'est retrouvé au Castrum seulement quelques jours après les fêtes et rien de tel que l'exercice pour éliminer les excès:

Janv 18 01

Le goupe s'est déplacé vers la faïsse située après le jardin médiéval pour nettoyer et mettre en valeur un morceau de l'enceinte extérieure:Janv 18 02

Le terrain sera égalisé et un passage créé longeant l'extérieur de la muraille:Janv 18 03

Un peu plus bas Bernard et Fernand poursuivent la consolidation du mur de soutien de la calade:Janv 18 04

Tandis que notre jeunesse s'occupe de compléter l'aménagement de l'escalier d'accès vers la future table d'orientation:Janv 18 05

La plus importante des résolutions de ce début d'année est celle de poursuivre nos réunions autour d'une bonne table dans la chaleur, toute relative, de la maison Loubier:

Janv 18 06 Janv 18 07

Ce qui ne nous empêchera pas de reprendre le travail ensuite:

Janv 18 08 Janv 18 09

Souhaitons une journée de février plus ensoleillée !

 

Date de dernière mise à jour : 06/07/2018

Sword